3e étape Tour de Californie : Victoire de Julian Alaphilippe !

Le Tour de Californie rentrait dans le vif du sujet ce mardi avec l’étape-reine, après deux jours plutôt favorables aux sprinteurs, le premier ayant vu le succès du champion du monde Peter Sagan (Tinkoff) et le second celui du surprenant Ben King (Cannondale), au terme d’une échappée réussie. Ce dernier était par la même occasion le porteur du maillot jaune au début de cette étape, tunique qui s’annonçait donc difficile à défendre pendant les 167 kilomètres du jour, avec une arrivée au sommet de Gibraltar Road, un col de 12 bornes à 8% de moyenne, classé hors catégorie. Cette ascension a été parfaitement négociée par Julian Alaphilippe qui comme en 2015 s’impose lors de la grande étape de montagne de l’épreuve. Il devance Peter Stetina et prend la tête de ce Tour de Californie.

Peter Kennaugh (Team Sky) est éliminé avant même Gibraltar Road, sur une chute dans laquelle est aussi pris Bryan Coquard (Direct Energie). Bradley Wiggins et Peter Sagan rejoignent, eux, rapidement le grupetto. Le coureur d’Axeon, Daniel se lance dans une entreprise folle en lâchant Putt, mais c’est peine perdue et le jeune cycliste est revu. Pendant ce temps, le leader Ben King perd le contact avec un peloton dont de nombreux éléments craquent. Le benjamin de l’épreuve, Nelson Powless (Axeon), 19 ans, allume alors la première mèche à neuf kilomètres du terme, sans trop le vouloir. La Cannondale continue de rouler mais l’Américain prend vite trente secondes. S’ensuit l’attaque de Lachlan Morton (Jelly-Belly) et Peter Stetina (Trek-Segafredo) qui font la jonction. Il ne reste plus que huit coureurs, tous issus de formations du World Tour, pour chasser derrière. Peter Stetina s’envole à deux kilomètres du terme, mais George Bennett (Lotto-NL Jumbo) et Julian Alaphilippe (Etixx-QuickStep) restent à bonne distance. Le Français réalise un sublime dernier kilomètre en croquant Stetina, et prend par la même occasion la tunique de leader. Cependant, les écarts restent modérés avant le chrono de vendredi, notamment, les neuf premiers se tenant en moins d’une minute.

Déclarations de Julian Alaphilippe :

« J’aime bien venir en Californie mais c’est vrai que c’était dur aujourd’hui », souriait-il à l’arrivée. « Moi aussi j’ai voulu attendre car je ne connaissais pas mon vrai état de forme. Je vais essayer de défendre le maillot même si ce n’était pas l’objectif numéro 1 en arrivant », explique le nouveau leader de l’épreuve.


Tour of California 2016 HD – Stage 3 – Final… par noeasyride

Classement de l’étape :

  • 1    Julian ALAPHILIPPE    FRA    EQS    4:36:59
  • 2    Peter STETINA    USA    TFS    15
  • 3    George BENNETT    NZL    TLJ    25
  • 23    Maxime BOUET    FRA    EQS    +2:52
  • 52    Martin VELITS    SVK    EQS    +10:39
  • 53    Tom BOONEN    BEL    EQS    +10:39
  • 65    Petr VAKOC    CZE    EQS    +12:35
  • 76    Nikolas MAES    BEL    EQS    +15:43
  • 86    Maximiliano Ariel RICHEZE    ARG    EQS    +16:41
  • 110    Zdenek STYBAR    CZE    EQS    +21:52

Classement général :

  • 1    Julian ALAPHILIPPE    France    EQS    12:49:47
  • 2    Peter STETINA    United States    TFS    19
  • 3    George BENNETT    New Zealand    TLJ    31
  • 23    Maxime BOUET    France    EQS    +3:02
  • 50    Tom BOONEN    Belgium    EQS    +10:49
  • 60    Petr VAKOC    Czech Republic    EQS    +12:45
  • 66    Nikolas MAES    Belgium    EQS    +15:53
  • 68    Maximiliano Ariel RICHEZE    Argentina    EQS    +16:51
  • 84    Martin VELITS    Slovakia    EQS    +20:57
  • 95    Zdenek STYBAR    Czech Republic    EQS    +22:41