8e étape Paris-Nice : Julian à l’attaque