Monthly Archives: juillet 2018

JulianAlaphilippe_TDF14_LeTour

14e étape Tour de France : Julian second

Le Tour de France est de retour sur un profil accidenté après l’étape d’hier, qui s’est achevée par un sprint. C’est Omar Fraile (Astana Pro Team) qui s’est imposé en devançant Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) et Jasper Stuyven (Trek Segafredo). L’Espagnol a attaqué au bon moment dans la dernière ascension

JulianAlaphilippe_LEquipe

«Faire quelque chose» à Mende

L’arrivée de samedi en haut de la Côte de la Croix Neuve, à Mende, pourrait convenir à Julian Alaphilippe. Le Français de la Quick-Step Floors va en tout cas tenter sa chance. Julian Alaphilippe a remporté la première victoire de sa carrière sur le Tour

JulianAlaphilippe_TDF13_LeTour

13e étape Tour de France

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a remporté la 13e étape du Tour de France, sa troisième victoire cette année sur la Grande Boucle. Le maillot vert a devancé Alexander Kristoff (UAE Team Emirates) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui avait lancé le sprint après avoir été parfaitement emmené par ses coéquipiers. Journée

JulianAlaphilippe_TDF10_GettyImages

« C’était un rêve pour moi »

Après la victoire de Julian Alaphilippe, hier lors de la 10e étape du Tour de France qui arrivait au Grand-Bornand, la presse revient sur les déclarations du coureurs français de l’équipe Quick-Step Floors. Photo : Tim de Waele – Getty Images (via www.quickstepfloorscycling.com) « J’ai pas

JulianAlaphilippe_TDF_LEquipe

«J’ai posé mes tripes sur la table»

Julian Alaphilippe n’était pas forcément attendu en vainqueur d’une étape de montagne. Mardi, son succès au Grand-Bornand révèle l’évolution d’un coureur qui «aime (se) faire mal mais (se) trouve plus calme qu’avant». «Quand avez-vous commencé à penser que la victoire était possible ? Dans l’ascension du

JulianAlaphilippe_TDF9_GettyImages

9e étape Tour de France

Des crevaisons, des chutes, des abandons… Comme prévu, la 9e étape du Tour de France a tenu toutes ses promesses et nous a apporté son lot de sueurs froides. Au terme d’un final très décousu, c’est finalement John Degenkolb (Trek-Segafredo) qui s’est imposé, en prenant le meilleur