Vos encouragements…

cropped-julian_2020_rec.jpgBonjour à tous.

Régulièrement, au retour des compétitions, j’aime venir jeter un coup d’oeil sur cette page pour y découvrir vos commentaires et vos encouragements.

Alors n’hésitez pas : laissez-moi un message !

Julian.

3 204 thoughts on “Vos encouragements…”

  1. John says:

    Apologies for writing in English, my French is not good enough, I’m afraid!

    A short story: in 2018, after many years of following cycling, me and my wife managed to go to see a stage or two of the Tour. Our very first experience was seeing you head over the Colombière on your way to Le Grand Bornand. Two days later we stood by the side of the road as you again were attacking in a solo breakaway. So in 2019 we headed back to the Tour and waited in hope at the top of Iséran, only for that to be the very day of the hailstorms and Bernal. So all my experiences of the Tour de France have been spent on the top of mountains waiting to see Julian Alaphilippe come past!

    Here’s the really ironic part… I live in Imola, Italy. Nothing more to be said. Just really happy to be celebrating this win. Congratulations!

  2. Raymond DENIEL says:

    Bonjour Julian.
    Bon, si quelque chose te dérange sur ce joli vélo,, dis le moi,, je prends les frais de port à ma charge !!!
    Tu te souviens peut être sur Paris Nice 2018, au sommet de la Colmiane, tu venais de céder le maillot de leader à Simon Yates. Je t’avais chanté « Il est vraiment Phénoménal »…Sacré moment, et depuis, le répertoire ne change pas sauf que tu mérites qu’on le chante tous et bien plus fort. Merci à toi .

  3. Le sport c'est bien says:

    Julian,

    Cela fait un peu plus de 5 ans que je connais ton nom, depuis ta deuxième place sur la Flèche Wallonne, que j’avais suivi de loin. A l’époque, j’étais un suiveur plus ou moins attentif du cyclisme, attendant chaque année le mois de juillet, souvent devant ma télé pour Paris-Roubaix. Passionné de vélo quand j’étais petit, j’ai passé mes après-midis de juillet à la campagne, où la télé ne passait pas, scotché à la radio pour écouter les exploits des cyclistes de l’époque. J’ai petit à petit laissé tomber, déçu de voir que ces exploits qui me faisaient tant vibrer étaient entachés de triche.

    Et puis tu es arrivé. Un petit français, qui attaquait à tout-va et qui rivalisait avec les meilleurs sur les plus grandes courses du Monde. J’ai recommencé à vibrer grâce à toi. J’ai commencé à t’encourager, à crier devant ma télé sur chacune de tes courses. Tu paraissais tellement fort que toute autre place que la première sur les courses auxquelles tu participais me laissaient un goût amer de déception, de tristesse même. Ta chute aux JO 2016, les Mondiaux de Bergen, le Tour de Lombardie, Paris-Nice 2018, autant de courses où tu n’es pas passé loin de la gagne mais qui me frustraient tant !

    Et puis j’ai appris à te connaitre, à la lumière de tes interviews. Ce maillot à pois sur le Tour de France en 2018 m’a donné, à moi et à beaucoup d’autres, l’occasion de te découvrir un peu plus. Et comme sur la route, ton attitude m’a plu. Un mec simple, vrai, avec ses ambitions, ses faiblesses mais qui ne se cache pas. C’est à partir de là que l’admiration s’est transformée en affection. Parce qu’on a envie d’aimer un cycliste et un mec comme toi. On a envie de t’encourager, de suivre tes exploits parce qu’ils respirent l’authenticité et la propreté.

    Tu m’as fait rêver toute l’année 2019, des Strade Bianche à la Flèche Wallonne et, bien sûr ta première victoire sur Milan-San Remo. Quel kiff de voir ton attaque dans le Poggio et ton sprint pour aller chercher cette victoire que tu méritais tant. Ton épopée dorée sur le Tour ensuite que j’ai suivie chaque seconde en espérant du plus profond de moi-même que tu résisterais à tous les cadors sur un terrain qui n’est pourtant pas le tien. Elle m’a rappelé celle de Voeckler en 2011 qui avait commencé à me redonner goût au cyclisme. 2 mecs simples, avec qui je me verrais bien passer un moment, des gars normaux quoi !

    Ce n’est sûrement pas un hasard s’il était le sélectionneur pour ces Mondiaux d’Imola. Et ce n’est pas un hasard non plus si tes équipiers d’un jour se sont sacrifiés pour toi. Cette attitude de Martin, Molard et tous les autres sont la plus belle preuve de ce que tu es. J’ai douté avant la course, tant Van Aert, Hirschi et les autres paraissaient forts. Mais c’était ton jour. J’ai sauté de mon canapé sur ton attaque, hurlé quand j’ai vu que personne ne pouvait prendre ta roue. Je voulais te pousser sur la fin, te criais de ne pas te retourner et ai eu les larmes aux yeux quand tu as franchi la ligne, bras levé, poing serré. La meilleure émotion de ma vie devant mon écran.

    ​Je suis si heureux de te voir réaliser ton rêve que tu chassais depuis toutes ces années, j’ai l’impression d’être moi-même un peu Champion du Monde ! Ta victoire, c’est celle du cyclisme, du sport, loin des clichés de stars bling-bling surmédiatisés, et celle de la résilience. Tu as toujours cru en ton rêve, et, crois-moi, tu nous fais toujours rêver et tu nous montres à quel point avec des mecs comme toi, le sport c’est bien.

    ​MERCI JULIAN !

  4. jmrober says:

    Bonjour Julian,
    Je viens de découvrir ton nouveau vélo mis aux couleurs de ton titre de Champion du Monde , vélo que tu va pouvoir te servir sur Liège Bastogne Liège . J’ écris ses lignes en pensant encore au Weekend dernier ou tu as obtenu ce Maillot et quel maillot « Champion du Monde  » un titre émotionnel qui valait bien quelques larmes vers le ciel de tristesse (papa) et de bonheur pour l’effort rendu. Encore bravo !
    Encore félicitations , rendez vous pour Liège bastogne Liège ou ce beau maillot sera en ligne de mire durant l’épreuve . Mais je sais qui va être porté avec honneur .

    Bonne préparation pour cette épreuve

  5. Emilie Hauffray says:

    Vraiment du mal a évacuer de ma tête les images de dimanche derniers tellement elles sont belles que je regarde en boucle en replay. Et en faite c’est comme ça que je réalise l’exploit . Je viens de voir les photos de ton maillot et vélo arc- en ciel… trop beau trop la classe. Bref de quoi rester sur mon petit nuage. En plus les notes de musique un très bel hommage à ton papa.

  6. BOTREL Nathalie says:

    BRAVOS JULIAN à votre équipe et à Mr VOECKLER !!! 😀 Chapeau l’artiste !! 😀 Que du bonheur Félicitations à tous !!! Champion du monde c’est formidable !!! bon courage pour la suite bonne chance . A vous tous prenez soin de vous et un GRAND MERCI pour cette superbe course Merci également au présentateurs pour ces moments inoubliables !! 😀 RESPECT CHAMPION !! 😀

  7. DEMAILLE Jean-Pierre says:

    Admiration et respect pour un grand champion. À l’instar de Bobet, Anquetil, Hinault et d’autres grands noms du cyclisme Français, Julian est entré dans la légende ! BRAVO

  8. Claude says:

    Super Bravo Julian , Je n attends qu’ une chose c est te voir en course avec ce beau maillot de champion du monde , aussi beau que le jaune

  9. Alexandra LENOIR says:

    Bravo julian pour ce beau maillot. Bonne continuation.

  10. KRISS says:

    Félicitation Julian pour votre belle victoire et bravo à vos coéquipiers.

    Vous êtes un grand et vrai champion et quel plaisir de vous écrire avec les couleurs de l’arc-en-ciel sous les yeux…

    Je vous souhaite le meilleur pour vos prochains challenges et merci à Marion pour ses commentaires toujours justes et pertinents.

    CHAMPION DU MONDE…………………………………………………………………………….

  11. veysseyre says:

    bravo julian pour ce titre de champion du monde et l’ensemble de ta carriere , encore de belles courses a gagner

  12. Nicolas Audidier says:

    Merci Julian, merci l’équipe de France.

    50 balais et me v’là à chialer comme un gamin devant ma télé !!!

    PS: le prochain coup si tu peux avoir une avance plus confortable sur les 10 derniers km mon cœur t’en sera reconnaissant

  13. Susu23 says:

    Hello Julian,
    Un joli bandeau de circonstance sur ton site. Jalabert a dit plusieurs fois dimanche chapeau de plus la Snapback est épuisée il faut la remplacer!! Il va falloir te mettre au tennis 37 ans de disette grand chelem!! Facile, si Michel Serrault pour le vaincre Jean Poiret les grands moyens. Une petite histoire pour fêter ‘l’arc en ciel. Arrive le moment de la communion pendant la messe. Tante Irma dans la file indienne apprend que les 2 courtes absences de mr le Curé pendant le psaume sont dues à une gastro. Au moment de prendre l’hostie des mains de l’abbé Chamel la tontine s’aperçoit que les mains de ce dernier laissent plutôt à désirer. « Mr le Curé qu’est ce que l’hostie? » Un morceau de Dieu mme Irma ». « Je n’ai pas de chance, je suis tombée sur le derrière!! » Un bon repos mérité pour mettre la pression sur Van Aert dimanche et qui donc va te succèder à la Wallonne? Une échappée va-t-elle enfin aller au bout? Evidemment les favoris Hirschi Fulgsang Karmna Pogacar mais pour la réplique Wellens Gasparotto Vanendert et côté français Molard Ferron et un ? pour Vuillermoz. Dimanche à Liège Temps dégagé en journée possibilité averses 16° vent de Sud en rafales 20Km/h. Un vent nouveau dominant sera aussi présent en fin de parcours surtout dans les côtes 25 30 km/h et 80km/h dans les descentes le vent Aert, un avantage pour certains coureurs , quelques coureurs pourront s’abriter derrière lui . Allez Julian il va falloir que tu sortes ton Mistral Gagnant!! Bonne fin de semaine A+

  14. jean Pierre AUBRUN says:

    Bravo Julian,chapeau l’artiste .Votre équipe et votre sélectionneur ont eu raison de vous faire confiance.
    Ma mère(90 ans) et moi mème vous ont encouragé devant la télé.Un st amandois dont nous sommes fièrs.
    Mes parents et moi mème avons vécu à st amand(je suis né au 30 rue Fradet).
    Vous feriez un immense plaisir et honneur en envoyant votre photo dédicacée à ma mére qui se prénomme Ginette.
    Son adresse:
    Ginette Ribis
    Maison de retraite de l’Abbatiale
    37320 CORMERY
    Je vous souhaite encore beaucoup d’autre victoires ainsi que beaucoup de bonheur dans votre vie .
    Si cela n’est pas indiscret pouvez vous me dire ou vous habitiez à St Amand.
    Encore merci et bonne chance

  15. sixtemajeure says:

    Bonjour, Julian,

    Peut-être cet hiver :) aurez-vous le temps de lire les émouvants messages déposés sur ce fil, qui tous témoignent de l’aura bienfaisante qui est la vôtre et de l’amour que vous portent les passionnés de cyclisme.
    J’espère qu’il vous seront soutient et réconfort pendant les arides périodes de préparation.

    Nous ne nous lassons pas de voir et revoir ces Mondiaux exemplaires. Vous avez écrit et joué, avec l’ensemble de l’équipe de France, une parfaite partition.
    Nul besoin de solfège, vous avez le sens du rythme, des tonalités, de la mélodie, qui font de vos performances une véritable dramaturgie, aussi bouleversante qu’un opéra de Mozart.

    Certains ont une histoire, vous avez un éblouissant destin, Julian,

  16. François DUCLAIROIR says:

    Julian,dimanche,vous avez fait pleurer la France entière. Que d’émotions sur le podium. Vous êtes une personne très entière et quel talant. Je vous souhaite le meilleur pour la suite avec Marion .

    François un supporter inconditionnel.

  17. CHADOURNE Gérard says:

    Bravo champion,
    Je crois que dimanche beaucoup de français n’ont pu retenir leurs émotions après ce magnifique titre de champion du monde.
    Bonne chance pour la suite et j’espère que l’on pourra se rencontrer pour la remise des trophées à Bergerac en 2021.

  18. Philippe GACHET says:

    Vous avez donné beaucoup de bonheur à beaucoup de gens. Juste merci monsieur Alaphilippe.
    Merci aussi à toute l’équipe qui a vraiment donné tout ce qu’elle pouvait pour ce magnifique titre et dont la stratégie fut brillante.
    Bernard Hinault a raison, c’était un très bon dimanche après midi. Encore une fois merci pour ces magnifiques émotions.

  19. CALVEZ Patrice says:

    Bonsoir Julian.
    Cela fait maintenant trois soirs de suite que je regarde la dernière heure de course sur ces championnats, et à chaque fois la même grande émotion.
    Énorme l’image sur les crêtes quand tu files seul vers la victoire, TA victoire.
    Merci Julian, merci pour cette joie que tu nous amènes. Merci aussi à cette équipe de France solidaire, exemplaire…
    Merci à toi CHAMPION DU MONDE

  20. Bernard Rousset says:

    Bravo pour votre victoire julian vous m avez fait pleurer dimanche devant ma télé
    Les derniers kilomètres interminables et le maillot arc en ciel
    Merci pour le bonheur,l exemple de la simplicité,les émotions que vous donnez aux gens
    Vous êtes un grand champion quelques un de bien

  21. sabine Mouy says:

    Bravo Julian pour tes performances! Nous sommes contents et fiers que tu portes le maillot arc en ciel, tu le mérites amplement. Tu nous a fait vibrer l’année dernière sur le Tour avec le maillot jaune ainsi que cette année. QUE D’EMOTIONS!!!
    Firmin supporter de 8 ans et sa famille: gros bisous et bon courage.

  22. alain meullemiestre says:

    Merci Julian pour ta fantastique victoire , j’ai pleuré tout simplement. Du bonheur, qu’est ce que çà fait du bien.

  23. Pierre says:

    Un grand bravo pour ta performance au championnat du monde, après un tour physiquement très dur et sans doute moralement compliqué, tu mérites vraiment ce maillot arc-en-ciel.

  24. Gabriel lafage fan lotois says:

    Bonjour Julian ,

    Avant dimanche le temps était gris, triste mais après hier et aujourd’hui le ciel s’est éclairci comme si tu étais le rayon de soleil qui estompe le mauvais temps (pour moi c’est un peu un signe du destin).

    Dès que je reregarde les images de dimanche ou dès que j’y pense j’ai encore les larmes aux yeux et l’émotion qui monte. Ce sera gravé très longtemps dans ma mémoire tellement que tu m’as marqué par ta ténacité, ta générosité ton abnégation à toujours croire en ses rêves et pour ça tu es vraiment un exemple pour moi et beaucoup de gens. J’espère avoir un jour l’occasion de te rencontrer (j’en rêve tellement).

    Je te dit encore un immense BRAVO pour ta victoire champion du monde c’est incroyable exceptionnel et bravo à toute l’équipe et à Thomas. Je suis très fier de toi comme toute une nation mais celui qui est certainement le plus fier c’est ton papa la haut qui te poussait jusqu’à l’arrivée.

    J’ai vu que tu ne fais pas la flèche wallonne. C’est normal, il faut que tu te reposes après tellement d’efforts physiques, surtout émotionnels et aussi avec toutes les sollicitations des médias et de la presse. J’ai pu lire que tu en veux toujours plus pourtant en étant au sommet et ça c’est beau c’est pour moi la marque d’un champion.
    Profites au maximum de ce beau maillot et j’ai hâte de te voir le porter en course à Liège notamment et aussi en Flandres. Ça va être beau à voir à la télé et me donner des frissons et je suis sûr que tu vas beaucoup en profiter.
    Restes comme tu es, ne change rien c’est ce qui fait que tu donnes de belles émotions et que tu nous fait vibrer les fans de vélo et de sport. On en a besoin vu la situation du moment.

    Merci d’être toi-même, profites de ce bonheur arc-en-ciel avec tes proches et avec Marion. Je vous beaucoup de bonheur et de joie à tous les deux,
    vous êtes très mignons sur les réseaux sociaux. Repose toi bien et je te revois dimanche devant ma télé pour Liège la doyenne.

    À très vite champion ton grand fan lotois Gabriel bisous.

  25. Marie says:

    Donc comme ça, tu as voulu jouer avec nos nerfs et crises de larmes, des rictus, des vas-y, te retourne pas vas-y tu vas pas te faire rattraper, 10,12,15 s, les mollets prêts de la rupture, tu as gardé ton cap, champion du monde, je n’ai jamais autant était crispée ces 10 derniers kms de ta course, tellement je voulais que tu la gagnes, ta victoire, j’imagine par tout ce qui te passe dans ta tête, ces derniers kms, tu peux être fier, toi et ton équipe, franchement j’ai attendu toute la semaine pour voir ce que tu allais donner ou pas si tu en étais capable, et oui tu l’as fait, merci pour ce moment de bonheur, tu es juste un chic type, simple, ces derniers kms, l’ambiance plateau télé, Marion, pleine d’émotion, même Jaja, tout était ressenti, quel beau moment, tu m’ as fait « chialer », tellement puissant. (même si j’étais seule chez moi devant ma télé) Tous mes encouragements pour la suite de ta carrière. Champion du monde un jour, champion du monde pour toujours… Prends soin de toi et reste comme tu es. Félicitations.

Laisser un commentaire