Vos encouragements…

cropped-julian_2020_rec.jpgBonjour à tous.

Régulièrement, au retour des compétitions, j’aime venir jeter un coup d’oeil sur cette page pour y découvrir vos commentaires et vos encouragements.

Alors n’hésitez pas : laissez-moi un message !

Julian.

3 159 thoughts on “Vos encouragements…”

  1. Adrien... le vieux ! says:

    Bravo pour tout cher Florian, tu es un type extraordinaire mais…
    Arrête de regarder sans cesse derrière, mais aussi de faire des vagues… Et surtout de vouloir lever les bras avant d’avoir passé la ligne. Il y a longtemps qu’avec les copains de vélo on se disait, un jour cela va lui jouer des tours ! Tu peux regarder quelques-unes de tes arrivées gagnantes pour te rendre compte que parfois tu aurais pu être remonté, qu’il s’en est fallu de peu à cause de cette manie de lever les bras ! D’autant que des coureurs, déséquilibrés, se sont retrouvés au tapis en lâchant le cintre. Bien sûr, toi, tu es super adroit mais tout de même personne est à l’abri d’un pépin y compris pour celui qui essaie de faire tout bien.
    Tu gagneras encore bien des courses mais de grâce, corrige la méthode, les courses dites « de route » ne sont pas des cyclo-cross… ne gâche pas ton immense talent, ton courage et ta volonté en bêtises d’autant que tu désoles tes fans à agir ainsi.
    Bien amicalement
    Adrien

  2. AMOROSO says:

    Bonjour Julian,
    Tout d’abord un grand merci pour le spectacle que vous nous donnez, pour vos performances, pour votre travail ÉNORME!
    J’ai une grande admiration pour l’homme.
    Humble, juste, puncheur.
    Vous donnez le meilleur de vous avec un grand cœur: cents une qualité humaine ÉNORME.
    Ma maman, qui a 92 ans bientôt, ne manque aucune de vos courses. Elle est scotchée devant sa TV.
    Ne soyez pas déçu pour votre résultat d’aujourd’hui: l’erreur est humaine.
    C’etait un beau spectacle!

    UN GRAND MERCI JULIAN.

  3. lcc says:

    C’était beau de te voir avec ton maillot aujourd’hui! Dommage pour le final, faut pas te laisser abattre par ça, t’as les meilleures jambes du monde et de nouvelles opportunités!

  4. Didier 02 says:

    Bonsoir Julian ; Bonsoir Champion ;

    Une trés tres belle course MERCI pour nous ..Le bon droit n’ entraine pas toujours la victoire !!!! Un grande course qui merite de toutes et tous respect………….. Et attendrissement pour un moment me doute pour vous un peu ardu ……………..Savons qu’ avec vous l’ impossible se fera ………………….Vous avez et commandez dans votre discipline le Respect que tant d’ autres dans le  » peloton  » cherchent à obtenir ……………………BRAVO …………Avez encore de belles  » pages à écrire  »……………Quelques beaux rêves à nous faire partager……….De belles envolées où jaillit la lumière .MERCI …………..Bonne continuation aux jours scintillants champion …………………

  5. claire marche says:

    Aïe Aïe Aïe !!! Mais pourquoi avoir gardé cette surchaussure ?
    Bises

  6. Patrick Delferrière says:

    Bien dommage, cette vague dans le sprint puis lever les bras trop tôt. Vous deviez gagner. Mais les erreurs forgent la réussite future. Éviter de se retourner sans cesse, ne pas s’énerver, rester concentré, éviter de lever trop tôt les bras… Vous allez arriver à éliminer ces défauts pour finir par être le meilleur champion du monde que vous êtes. Félicitations à vous, c’est un plaisir de vous voir courir. Plein de réussites à vous

  7. Simone says:

    Je pensais que vous l’aviez là, mais ne vous inquiétez pas. Vous n’avez peut-être pas gagné aujourd’hui, mais vous êtes champion du monde, et personne ne peut vous prendre cela! Courage Julian. Il y a toujours l’année prochaine.
    Bisous d’Australie

  8. boudringhin says:

    Très déçue pour vous Julian pour la course d’aujourd’hui ! vous vous en remettrez allez, ce sera pour la prochaine fois…biz

  9. Daniel ESLIN says:

    Bravo pour votre résultat à Liège. Dommage d’avoir levé les bras trop tôt. . Cette faute est du même type que la prise de bidon qui vous a coûté votre maillot jaune dans le Tour . Ces erreurs, comme celle de vous retourner sans cesse lorsque vous menez une échappée, doivent vous aider à acquérir la maturité qui vous manque pour confirmer que vous êtes un très grand champion.
    A bon entendeur

  10. Gérald LITZISTORF says:

    Honte à vous pour ce sprint à Liège

  11. Paul says:

    Nooooonnnn!!! Pas mérité du tout, c’était bien toi le meilleur !!! Physiquement et stratégiquement. Allez projette toi sur la prochaine… au fond, on sait que dans les faits, c’est toi qui l’a gagné!

  12. Aedan says:

    Bonjour Julian, je m’appelle Aédan, j’ai 6 ans et je t’adore. Mon papa fait du vélo et moi je suis dans une école de vélo et j’ai eu mon premier vélo de course cet été. Je regarde toutes tes courses comme en ce moment sur Liège,Bastogne, Liège. Ma maman me demande d’arrêter de me ronger les ongles quand je regarde tes courses…mais c’est plus fort que moi car j’adore quand tu gagnes. Je fais aussi la collection des paninis Tour de France mais je n’arrive jamais à avoir ta vignette, ça m’énerve un peu :-) Je suis en CP et le vélo me fait beaucoup de bien car j’ai beaucoup beaucoup d’énergie ! Je m’entraîne à lever mes bras sur le vélo et je rêve de gagner des courses comme toi. Aédan

  13. Christian62 says:

    Chapeau Julian, quel championnat du Monde , la perfection ! 45 ans que j’ai débuté la compétition de vélo et que je suis ce sport, Hinault m’a fait vibrer à Sallanches, mais toi à Imola c’était magique, ton envol sur la crête avec des images somptueuses, tu as été le dieu du vélo ! La Doyenne te tend les bras , à toi de les lever , Bravo pour tout et merci

  14. DAVID 33 says:

    Cher Julian, plus que quelques heures avant Liége et te voir porter ce beau maillot que tu mérite vraiment pour tous tes exploits. On te souhaite une très bonne course. Merci pour tous les frissons et l’émotion que tu nous donne.

  15. BEGHIN Fernand says:

    Bonjour Julian, je crois avoir lu presque tout de l’avalanche de louanges qui t’on été envoyées mais la description que fait Claire Marche des 12 derniers kilomètres de cette course magique qu’a été ce championnat du monde est remarquable car elle décrit parfaitement ce qu’ont ressenti tous tes fans. Pour ma part j’essaie de prendre du recul sur cette saison extraordinaire à plus d’un titre. J’ai suivi toutes tes courses (et je peux dire que pratiquement je ne regarde que celles là) qu’elles se déroulent en Amérique du Sud (je comprends les commentaires en espagnol) ou en Europe et même pendant le confinement durant ce fameux tour de Suisse virtuel. Evidemment j’ai souffert pendant votre première course en Italie, la Strade, où rien ne vous a été épargné, chute et de multiples crevaisons, mais j’ai souffert encore plus lors de l’arrivée de Milan San Rémo convaincu que cette crevaison à 30 km de l’arrivée vous a fait perdre la course. Et puis ce fut le Dauphiné Libéré et surtout le championnat de France au cours duquel vous avez lutté à deux contre 12, toute une équipe liguée contre vous. Et malgré cela vous terminez avec les premiers! Bien sûr votre attaque du Tour de France fut remarquable mais quand vous avez perdu le maillot jaune (non pas à la pédale mais pour une distraction) alors j’ai bien compris que vous vous mettiez au service du maillot vert et que vous pensiez déjà au Championnat du Monde. Même si les commentaires ont été focalisés sur le maillot jaune votre équipe a réalisé une très belle performance en ramenant le maillot vert à Paris et en gagnant la dernière étape à Paris. Alors après toutes ces occasions manquées d’un cheveu il y a eu cette course magique, magique car il est très rare que dans une course toutes les conditions soient réunies pour envisager une victoire. Le parcours, le temps, les choix de Thomas pour construire une équipe de France solide et surtout soudée autour de vous, une stratégie parfaite et assumée par toute l’équipe et une exécution qui s’est déroulée exactement suivant la stratégie arrêtée. Et quelle force et quelle volonté pour tenir en respect les cinq loups qui s’étaient lancé à votre poursuite! Ce championnat du Monde restera dans toutes les mémoires à tel point que dans quelques années on parlera d’une « Alaphilippe » pour désigner une attaque au sommet d’une côte suivie d’une course poursuite gagnante!
    En tout cas Julian, évidemment je serai devant ma télé cet après midi en souhaitant que vous puissiez nous refaire une « Alaphilippe » mais évidemment ce n’est plus une pancarte que vous aurez dans le dos mais un véritable panneau publicitaire! Bonne chance Julian.

  16. Paul says:

    Eh voilà, tu as réussi à m’arracher des larmes. Que dire… tu le mérites à 400% ce titre de champion du monde, tu l’as obtenu d’une manière absolument remarquable, t’es un vrai, un grand champion…tu as juste été monstrueux, BRAVO !!! tu fais honneur au sport français et à la France tout entière. Profites en à fond de ce maillot, continue de ne jamais rien lâcher. À demain sur les routes belges… soit fort!!!

  17. Sanglier56 says:

    Julian si l’Italie vous réussit régulièrement  » la dolce vita  » . Les Ardennes vous ont révélé . Demain Liège ( bouchon ) Bastogne ( Bataille ) et Liège ( Re-bouchon, de Champagne ? ) . Revêtu du maillot arc en ciel et équipé d’un super vélo  » nous  » pensons que sur les terres Wallonnes la victoire est possible car la doyenne vous tend les bras .

  18. Jean-Manuel says:

    Mon petit Julian,
    Tous mes encouragements pour la classique de demain à Liège.Fait le boulot comme d’habitude.Ne regrette rien,montre le beau maillot que tu porteras et si tout va bien pour toi une très belle victoire t’attend.
    Elle sera encore plus belle que celle de dimanche dernier car remporté cette classique avec ce maillot ce serait GENIAL!!!!!Allez mon petit!!!

  19. GM une fan bourbonnaise says:

    Bonsoir Julian,
    après les félicitations le temps des encouragements est revenu pour demain. J’ai hâte de vous voir en course avec vélo, casque et maillot de Champion du Monde. J’espère que la pluie ne va pas gâcher les images TV pour pouvoir profiter au maximum et surtout compliquer l’épreuve.. Je vous souhaite le meilleur , soyez prudent et prenez du plaisir . Bises affectueuses GM

  20. Gabriel lafage fan lotois says:

    Bonjour Julian
    Je t’écris juste pour te dire que j’ai hâte d’être demain devant ma tv pour te voir porter ce beau maillot irisé et aussi je trouve ton vélo magnifique, les gars ont fait un beau boulot en peu de temps. Profite bien de tous ces moments, d’etrenner ce graal du cyclisme pendant un an et fais toi plaisir comme tu as l’habitude de le faire.
    Encore bravo et merci beaucoup de toutes ces émotions que tu nous procures. Je ne me lasse pas de regarder en replay le mondial et j’ai à chaque fois le stress d’abord puis l’explosion de joie et les larmes de bonheur pour toi car tu le mérites.

    À très vite champion ton grand fan lotois Gabriel bisous.

  21. claire marche says:

    BRAVO Julian et un grand MERCI pour ce nouveau grand moment d’émotions que tu nous procures. Les 12 derniers Km du circuit d’Imola étaient très intenses, interminables avec un stress intenable…10 à 15 secondes d’avance seulement avec 5 favoris à tes trousses…12Km de folie! Le coeur qui bat, que ce fut long et irrespirable devant le poste de télé…Voir ça impuissante, peut-être un moment d’histoire…ou pas, mais que c’est beau ! Inoubliable image depuis l’hélicoptère de ton échappée sur la crête après la Cima Gallisterna ! Wout van Aert accélère, là c’est sûr, c’est foutu ! Non, les autres relaient mal…Marc Hirshi mène la descente, c’est foutu ! non, ça tient toujours…10 secondes…15 secondes…encore 7 Km…encore 5 Km…ne pas penser à la chute…encore 3Km…ne pas penser à la crevaison…Wout van Aert accélère encore, il est vice champion du monde du chrono mais tu tiens bon…ne pas penser au problème technique… encore 2 Km…ne plus penser…intenable… on a confiance en toi, on sait que tu ne lâcheras rien jusqu’au bout, on peut voir toute la rage que tu as en toi depuis l’enfance dans chacun de tes coups de pédale…moins d’un Km, ça commence à sentir bon…ne pas pleurer encore… 500m, 300m, la ligne enfin..WOUHOU ! qui n’a pas pleurer à ce moment là ? Trop beau…Bravo c’est mérité! Bravo aussi à Thomas, Quentin, Rudy, Guillaume, Nans, Julien, Kenny, Valentin, ils ont été grandioses et admirables de dévouement, je leur décerne le titre de meilleurs Equipiers du monde. Voilà ce que tu nous as fait vivre ce jour là, et je sais que ce n’est pas fini…Ce maillot arc-en-ciel ne peut aller qu’à un Grand Champion et il te va très bien…

  22. Anna Predonzan says:

    Ciao Julian, à la vieille de la doyenne pour ta première fois avec ta tunique irisé et presqu’une semaine après être sacré champion du monde, j’ai encore du mal à trouver les mots. Mais d’une chose je suis sûre : du fond du cœur je veux te remercier. Quel bonheur, quelles frissons te voir t’envoler au sommet de la bosse de Gallisterna et donner tout jusqu’à la ligne. Je ne cache pas j’avais les larmes aux yeux tellement forte était l’émotion. J’ai continué à dire durant les 12 dernières km. Vai Loulou, allez Loulou, comme à Épernay, tu vas gagner et remporter le maillot que t’as toujours rêvé. Tellement mérité. Tu vas être un sacré champion. Sache que on était beaucoup en Italie a être derrière toi. Ta victoire n’est pas seulement la victoire de la France mais aussi de tous qui aiment ton façon de courir, ton panache, ton courage et au même temps ton humilité et gentillesse, qualités spéciales. Gard les toujours en toi. Bonne vie Julian.

  23. Emilie Hauffray says:

    Ce maillot te va à merveille

  24. Martine says:

    Merci de ne pas faire apparaître mon nom mais mon prénom

  25. LOMBARDET says:

    Bravo Julian tu es la fierté de la France. Je te suis depuis plusieurs années et cela me réconcilie avec le vélo. Je serai ce week-end devant mon poste de télévision pour admirer tes exploits car avec ce maillot sur le dos je pense que tu seras encore plus fort et que tu vas gagner. Je voulais aussi te dire quel beau couple vous former avec Marion ROUSSE qui de plus est une femme formidable splendide, grande professionnelle et un véritable porte drapeau pour la gent féminine. Gardes la bien auprès de toi. Je vous souhaite le plus grand bonheur possible.

Laisser un commentaire