Vos encouragements…

julian_alaphilippe_2019Bonjour à tous.

Régulièrement, au retour des compétitions, j’aime venir jeter un coup d’oeil sur cette page pour y découvrir vos commentaires et vos encouragements.

Alors n’hésitez pas : laissez-moi un message !

Julian.

2 069 thoughts on “Vos encouragements…”

  1. Laurent Virlouvet says:

    Mon Cher Julian,

    Ah ben j’ai l’air malin avec mon message de mardi moi…….

    Comme tous tes admirateurs, j’ai été déçu et triste de ton forfait sur les deux classiques Italiennes, mais bien évidemment je ne peux que respecter et comprendre cette décision que tu as du prendre la mort dans l’âme.

    J’ai lu en plus que tu étais malade depuis cette maudite course aux Championnats du Monde.
    Donc Julian, soigne toi bien, et prends le temps de bien récupérer de cette saison fantastique, même si elle se termine un peu en « queue de poisson » comme on dit, et pars en vacances, profite de ta famille, ton Papa entre autres, tes amis, et de la vie tout simplement.

    Tu as fais honneur au cyclisme par ton talent, ta classe, ta disponibilité. Par ta façon d’être, tu as enchanté des millions de gens à travers le pays qui, en plus d’un coureur cycliste, ont découvert un mec génial et détonant.

    Il faut digérer tout ça à présent, à savoir ce Tour de France de folie, et cette popularité, cette « Julianmania » qui t’es tombée dessus cette année, même si celle-ci avait sérieusement pris forme pendant le Tour 2018.
    Cela n’est pas si simple même si tu es je pense assez solide et que tu sais prendre le recul indispensable.
    Alors encore une fois Julian, du fond du coeur : « MERCI !!! ».

    Pour la saison prochaine, il y aura sans aucun doute des choix difficiles à faire avec des échéances importantes comme les JO.
    Je crois que le Tour des Flandres est dans tes projets, j’ai hâte de te voir à l’oeuvre sur cette course.

    Et puis, un peu plus égoïstement, je me dis que j’ai encore une belle opportunité de pouvoir de nouveau t’approcher en 2019 si tu viens à Paris pour participer à l’émission « Vivement Dimanche », où tu seras accueilli par Michel Drucker qui est incontestablement un passionné de vélo.

    J’ai bien l’intention d’être dans le public ce jour là pour t’adresser un salut amical, et te remettre un petit cadeau. Ce sera Noël avant l’heure !!

    Prends soin de toi Mon Cher Julian !! Salut Champion !!

  2. jean louis coilly says:

    Bonjour Julian ,

    Sage décision que d’arrêter ta saison 2019 maintenant . Tu es ressorti du TDF épuisé ayant été à l’extrême limite de tes forces . Le championnat du monde sur route qui te tenait tant à coeur t’a donné le coup de grâce avec ses conditions atmosphériques épouvantables . J’espère que tu n’as pas hypothéqué ta santé dans le yorkshire ; à ce sujet comment l’UCI a-t-elle pu donner à la Grande Bretagne l’organisation de ces championnats sachant qu’à cette époque de l’année des trombes d’eau se déversent sur ce pays ?!…Pour moi c’est avoir mis en danger la santé du peloton international par imprudence et cela est critiquable car cela frise l’inconscience . Toujours est-il que nous nous rappellerons longtemps de tes magnifiques victoires au cours de cette année 2019 et de ton exceptionnel TDF où la France entière a eu la confirmation d’avoir trouvé en toi un champion d’exception ; bravo et merci Julian !
    Reviens nous tout neuf en 2020 , prêt à nous faire vibrer de nouveau , ton public t’attend déjà avec impatience .
    Bonne fin d’année champion , refais toi la cerise !

    Un voisin montluçonnais proche de désertines

  3. BEGHIN Fernand says:

    Hier quand j’ai lu dans un site indiquant les participants à la course du 09/10 en Italie j’ai appris que tu arrêtais ta saison 2019. Quelle ne fut pas ma déception de ne pouvoir te voir courir dans le Tour de Lombardie! Mais je partage tous les commentaires qui ont été faits après une saison comme celle que tu as fait il était impossible de retrouver un niveau de forme qui t’aurait permis d’inscrire de nouvelles victoires au cours des dernières courses de l’année. Donc reposes toi bien et reviens nous l’année prochaine plus fort encore que cette année, je suis convaincu, contrairement à certains commentaires, qu’avec l’équipe adéquate et un profil du Tour de France privilégiant un peu moins les cols de haute altitude, tu es le seul coureur français qui peut gagner de Tour.
    Donc à bientôt sur les routes du monde, commenceras-tu ta saison prochaine comme cette année? J’aimerais le savoir pour suivre tes courses. Encore une fois merci pour cette saison extraordinaire et qui laissera la France orpheline l’année prochaine si tu ne participes pas au Tour de France (ce que je comprends très bien car si tu reviens dans cette épreuve cela sera pour la gagner).

  4. Marie-Christine Varlet says:

    Félicitations pour votre année 2019. Vous nous avez fait passer un mois de juillet fantastique. Bon repos en attendant 2020.

  5. Hélène. D. says:

    Bonjour Julian,
    Après une saison de dingue, normal que tu ais besoin de récupérer physiquement et mentalement. Alors repose-toi, prends soin de toi, entraîne-toi… Bref, fais ce qui est nécessaire pour nous revenir en forme l’année prochaine. Hâte de te retrouver en 2020 pour de nouveaux shows comme on aime voir et comme tu sais si bien faire. Un grand MERCI pour le sportif et l’homme que tu es. Hélène.

  6. Sanglier08 says:

    Bijour Julian . Ben bonne vacances , la saison a été longue et belle . Que de joies avec toutes ces victoires . Maintenant repos , repos et repos . Récupération , tranquille , prendre le temps se poser un peu . Le couvercle de cette année 2019 s est refermé . L’année 2020 se profile déjà , il faudra refaire les bases , les exercice spécifiques , remonter en puissance , est avoir de nouveaux objectifs. Mais il est temps pour le moment de prendre des vacances et les apprécier . Bravo pour cette saison 2019 que du bonheur , le cycliste pétillants que vous êtes nous faire dire :  » champagne » et il a été présent toute cette année , il en sera de même pour la saison prochaine . Ciao Julian, et repos …..

  7. Wilfried says:

    Difficile fin de saison 2019, voire pourri…
    Repose toi bien cher Julian Alaphilippe et fait une mise à jour de plusieurs semaines voire de mois. Retrouve toutes tes capacités mentales et physiques à 100% et ton destin suivra son cours.
    Merde (signe de chance…. dans le bon-sens du terme) pour la suite des événements….
    Wilfried, Normandie.
    France

  8. Ferlay Mireille says:

    Bravo Julian pour l’année 2019 qui s’achève pour toi, tu as eu une saison magnifique. Tu nous a bien fait rêver pendant le Tour de France. Reposes-toi bien maintenant et reviens-nous en super forme pour 2020. Bonne fin d’année !!!

  9. ANNA PREDONZAN says:

    Cher Julian,
    Je te ne cache pas qu’il y a un fil de tristesse dans mon cœur car j’imagine que c’était une décision tres difficile à prendre pour toi.
    Mais ta saison a été incroyable et restera toujours inoubliable et je crois que quand quelqu’un se donne comme tu a fait depuis début année, il n’y a pas des regrettés. En te remerciant encore une fois, je te laisse à ton repos avec une photo qui est gravée dans mon cœur et qui dise plus de mille mots qui tu es.
    15 Juillet : c’est l’étape Saint-Flour – Albi.
    Tu es en tête en jaune et tu creuses l’écart.
    Voilà le champion.
    Julian, ne change pas.
    Merci.

  10. sixtemajeure says:

    Bonjour Julian,

    Votre décision de mettre fin à votre saison, si elle ne nous surprend pas, nous rassure.
    Votre superbe année 2019 appelle d’autres victoires pour lesquelles le champion que vous êtes se prépare dès maintenant.

    Le moment est venu de rassembler les souvenirs de cette saison exceptionnelle, où vous avez bouleversé le cyclisme, emporté dans votre rythme spectateurs et pratiquants, conquis par votre talent et votre générosité.
    Nous espérons que vous viendrez de nouveau dans notre région durant l’hiver. Ce fut une joie et un privilège de rouler quelques minutes en votre compagnie en ce début d’année, quand nos sorties matinales étaient synchro avec les vôtres.

    Soyez assuré, cher Julian, de notre sincère gratitude pour les « crazay days » que vous nous avez offerts ces dernières années ; Vous êtes un formidable storyteller !

  11. DODO says:

    MERCI Julian pour votre superbe saison et pour ce mois de juillet de folie. Avec votre tempérament et votre courage, vous avez réussi à mettre le feu au Tour de France qui était devenu un peu ennuyeux ces dernières années avec ces étapes étouffées par certaines équipes. Vous avez réussi à nous faire regarder le tour pour autre chose que les paysages (même s’ils sont toujours aussi beaux…) et nous faire un peu rêver à une victoire en jaune sur les champs. Toutes ces classiques gagnées, le jaune pour le 14 juillet et les 100 du maillot, les 14 jours en jaune et ce fabuleux contre la montre de Pau : incroyable saison… Le repos est largement mérité. De plus, il faut bien que vous gardiez un peu de force et d’envie pour nous animer la saison prochaine sinon on va s’ennuyer. Dans tous les cas faites vous plaisir sur votre vélo mais faites attention dans les descentes. On est tout crispé à chaque fois ! Occupez-vous bien de votre une grande famille de 14 Lions !…
    Ressourcez vous et surtout profitez de votre famille, de vos amis : de la vie.
    MERCI, MERCI, MERCI…
    Take care of yourself…

  12. muriel (@muriel85270) says:

    bonjour Julian et bravo
    reposes-toi bien, tu l’as bien mérité après cette saison incroyable que tu nous as fait vivre.

  13. Laurick says:

    Saison terminé ! Tu peux être très fier de toi, merci pour toutes ces émotions. Saison de fou que tu nous as fait là! Repose toi bien cet hiver, tu l’as mérité 1000 fois

  14. Gander says:

    Bravo à vous pour votre courage et votre sportivité exemplaire …toute notre petite famille a suivi vos performances cette année avec un réel bonheur.
    Sage décision d’arrêter votre saison maintenant. ..cela aurait même pu ce faire un peu avant je pense…revenez nous en pleine forme
    Richard

  15. GM une fan bourbonnaise says:

    Très cher Julian, plus d’encouragements pour cette année! mais quelle joie de vous avoir vu toute l’année en courses . Vous arrêtez plus tôt que prévu mais vous avez tellement donné, je le comprends. Encore félicitations pour l’année écoulée, maintenant place au repos et aux vacances. Très amicalement et grosses grosses bises

  16. Laurent Virlouvet says:

    Mon Cher Julian,

    Comme le dit une de tes plus grandes fans bourbonnaises (si ce n’est la plus grande !), on se demande quoi rajouter après la publication absolument superbe de Bruno à laquelle j’adhère à 100%.

    J’ai toujours également employé le tutoiement à chaque fois où je t’ai écrit (Facebook, Messenger où tu m’avais répondu une fois, Instagram, et ici même). Bien évidemment, cela n’enlève en rien au respect immense que j’ai pour toi et je ne n’ai pas procédé ainsi les quelques fois où j’ai eu la joie de pouvoir t’approcher.

    Quelles conditions de course atroces lors de ce championnat du monde……lorsque j’ai vu ton visage à la télé, j’ai pu me rendre compte à quel point cela a dû être terrible pour toi, tes coéquipiers et adversaires.
    Ce que je retiens, au-delà du fait que tu as terminé courageusement l’épreuve, c’est que tu as répondu direct à l’attaque de Mathieu Van Der Poel, et effectivement il n’a pas manqué grand-chose pour accrocher le wagon, sans présager de ce que cela aurait donné ensuite.

    Pour être honnête, je ne me faisais pas trop d’illusions avant la course car je savais que de telles conditions climatiques n’étaient pas ta tasse de thé, et on peut le comprendre !!

    En tous cas, ceux qui prétendaient avant la course que tu étais « sec » ont eu tort comparativement à ceux qui t’estimaient « rincé » (bon désolé, fallait que je la fasse celle là…).
    A mes yeux, ce n’est certainement pas sur cette course que l’on a pu juger de ton état de forme, mais je pense qu’en prévision de Milan – Turin et la Lombardie, c’est bien que tu ais pu aller au jusqu’au bout dans le Yorkshire, où à mon avis tu n’es pas près de partir en vacances !!

    Après une saison aussi riche, et un Tour de France où tu t’es investi corps et âme, on est en droit de penser – et donc beaucoup ne s’en sont pas privés – qu’il n’y a plus grand-chose à attendre de ta part en cette fin de saison.
    Ce n’est personnellement pas mon avis. Certes, je ne suis pas Madame Soleil et je sais que la saison a été très longue, mais je suis persuadé que tu auras fait le maximum et que ta préparation a été minutieuse et aussi bonne que possible avec ton cousin Franck.

    Rajouter encore une course n’avait pas de sens.

    Autrement dit, je rêve et je crois aussi que tu nous réserves une belle surprise du genre « Garez vos miches, le taulier est de retour », et que tu vas taper du poing sur la table (attention tout de même à ne pas te faire mal !), où même à la renverser, la table, (et tant pis pour le pot de fleurs et la corbeille de fruits!).

    Et si la victoire n’est pas au bout – tu n’en sera pas loin cela ne fait aucun doute pour moi – on aura pu encore profiter de ces deux dernières classiques pour te voir avant le baisser de rideau 2019.

    Donc, c’est la fête, et je me languis, comme toutes celles et ceux qui t’aiment et t’admirent, d’être à demain.
    Mon Cher Julian, fais nous rêver encore une fois s’il te plaît, et n’oublie pas que l’Italie t’a particulièrement bien réussi cette saison……

    ON EST TOUS DERRIERE TOI (devant ça va être compliqué !), alors ALLEZ JULIAN, ALLEZ CHAMPION !!!, sors nous une attaque du feu de dieu, fais ce que tu veux, mais fais le !!!!!

    J’ose une embrassade affectueuse, amicale et respectueuse.

    Laurent (fan Parisien number one et bla bla bla……).

  17. michel soidet says:

    bonjour Julian,merci de m avoir répondue par la main hier 7,10,19 a l entre de charenton du cher ou au paravent je t avais doubler avec ton compagnon de route ,nous avons une amie en commun la dame qui a assiste a ton arrivée sur la planète terre a st amand j étais a l époque technicien matériel médical a st amand. j étais dans les années 80 coureur 1er catégorie a st amand puis des fonctions dans le club et commissaire tous cela pour la petite histoire .
    très heureux de te voir brillé sur les courses bon courage pour le Lombardie ,je continue a rouler régulièrement peut être un jour l occasion de croisé ta route ou de faire quelque kilomètre .passe un bon séjour dans la région a biento de te rencontre .

  18. GM une fan bourbonnaise says:

    Bonjour Julian, quel bel article de Bruno Bonjean, je ne vois rien à ajouter sauf vous envoyer tous mes encouragements pour les deux courses de cette semaine. Grâce à la chaine Equipe 21 je pourrai vous voir en course et j’en suis ravie. Tous mes voeux de réussite, mes pensées vous accompagnent. Vous pourrez ensuite penser à des vacances . Très affectueusement

  19. Bonjean Bruno says:

    Bonjour Julian,
    Et si, et si….. De nombreux commentaires fleurissent ici et là et tout le monde fait sa petite analyse, s’invective en fonction de son affect, de ses connaissances, de ses lectures. C’est bien normal et c’est humain. Je ne veux pas trop ajouter à cette longue liste, mais me contenter d’un encouragement, c’est le but de cette rubrique non? Un encouragement, des félicitations et le rappel du bonheur que tu me ( nous) procures lorsque tu cours. Évidemment il y a les tactiques de courses, la science, la préparation, l’équipe et j’en passe, mais il y a les tripes, le cœur. Et tu n’en manques pas. ( pardon pour le tutoiement, ce n’est pas un manque de respect, au contraire). Garde cela en toi, le plus longtemps possible et dans les moments de doute, souviens toi que tu as une force en toi, c’est ta foi en tes proches et en toi! Pas besoin d’être un pro, juste de connaître un peu le vélo, d’avoir suivi ton parcours, pour avoir compris, vu le temps des championnats que ce serait difficile, qu’il te faudrait de l’énergie pour combattre le stress qui immanquablement était généré avec ce qui s’annonçait. Tu as été au combat, il t’as manqué 10 mètres, cela aurait peut-être tout changé, qui sait? Mais c’est la course, ce n’est pas une question de préparation, non, c’est sans doute l’ensemble des facteurs de cette saison, jusqu’à l’´instant T, l’instant présent…… de ces 10 mètres. On s’en fout, parce que même dans ce moment difficile ou l’on prend tous conscience que ce ne sera pas pour aujourd’hui, j’ai vibré avec toi, j’ai aimé le cycliste, sa volonté, et son humilié. Sois fier de ton parcours, crois encore que ce sera possible dans les deux courses qui restent cette saison. Tu l’as en toi ce « possible »! Et si tu ne lèves pas les bras, tant pis, je sais, nous savons que tu auras tout fait, le reste t’appartient. Merci pour cette saison et toutes les autres passées et à venir. Chaque jour est une page blanche à écrire, et celle de la veille s’efface, n’en reste que l’émotion,la force et la connaissance qu’elles ont généré. Il faut parfois savoir mettre tout ça à distance pour pouvoir écrire au présent celle qu’on vient d’ouvrir. Continue de faire rêver avec de belles pages comme tu l’as fait jusqu’à maintenant.

    Bon courage, fais toi plaisir. Merci
    Amitiés

  20. Sabrina Huet says:

    Bonjour Julian
    Que ce fût dur de te voir souffrir dimanche dernier. Enfin, une course à oublier.
    Encore 2 courses pour clôturer cette magnifique saison 2019. J’espère de tout coeur que tu auras encore des forces pour faire un bon résultat sur le Tour de Lombardie. Je cois toujours en toi et je suis à fond derrière toi comme toujours. Allez Julian! Allez champion!
    Sabrina

  21. David Delrieu says:

    Bonjour Julian,

    Demain se déroule le Tour d’Emilie et je ne comprends pas que ton équipe ne soit pas présente.
    Une petite course par étape et 4 jours de course, cela me parait insuffisant pour le Lombardie. Le résultat aux championnats du monde était prévisible vu ton programme et j’ai bien peur qu’il en soit de même pour la Lombardie.
    Le Tour d’Emilie est très difficile et c’est un passage obligé. Milan Turin est bien plus facile ( j’ai participé aux 2).
    Il t’aurait fallu une course au relief difficile avant la Lombardie pour te préparer au mieux. Nibali, qui est une référence pour la Lombardie y participe chaque année tout comme Pinot l’année dernière.
    Tu es un champion mais ton programme de fin de saison était inadapté. Cela ne remet pas en cause tes qualités ni tes résultats exceptionnels mais ça laisse un petit gout amer quand on connait tes capacités.
    Une saison est longue mais une carrière est courte.
    Je souhaite, de tout coeur, m’être trompé et te voir lever les bras.
    Aller champion !

  22. Laurick says:

    1000 bravos pour cette saison de fou!! merci

  23. BEGHIN Fernand says:

    Bonjour Julian, pour moi ce championnat du monde fut une énorme déception mais j’imagine que pour toi ce fut bien plus encore! Mais en laissant passer quelques jours je me suis demandé si après le niveau de forme que tu as vécu pendant le Tour de France il était possible de retrouver un autre pic de forme quelques semaines après. J’ai suivi ta reprise dans le Tour d’Allemagne et les tentatives que tu as testées, de même lors des deux courses au Canada. A chaque fois il manquait un petit quelque chose pour que cela réussisse. Je sais bien que cela faisait partie de la remise en forme mais le Championnat du monde était il programmé trop tôt après ta reprise? Et puis évidemment il y a eu ces conditions météo hors normes qui ont dû faire souffrir les organismes à tel point que la plupart des grands champions ont jeté l’éponge. Pas toi, mais au moment critique quand ce belge a attaqué il t’a manqué ce petit supplément de forme ou de force qui t’aurait permis de répondre comme tu le fais si souvent. Je sais que tu ne resteras pas sur cet échec et je suis convaincu que tu voudras l’effacer avant la fin de l’année, dans le Tour de Lombardie peut-être? Ou veux tu en rester là après une année extraordinaire?

  24. Laurick says:

    1000 bravos pour cette saison de fou! merci beaucoup

  25. GM une fan bourbonnaise says:

    Bonjour Julian, toutes mes pensées, mon admiration et mon estime vous accompagnent et vous accompagneront dans vos bons et mauvais moments , dimanche dernier vite oublié et place à l’Italie. En attendant bon repos et bonne récupération. à bientôt

Laisser un commentaire